La Commune

Martiel

  • Superficie : 4 671 hectares             
  • Altitude : 380 mètres
  • Densité : 20 habitants / km²
  • Nombre d’habitants : 972
  • Maire :  Guy MARTY

Adresse : le bourg 12200 MARTIEL 
Téléphone : 05-65-29-41-20
Fax : 05-65-29-43-84
Courriel : m.martiel@wanadoo.fr

Jours et horaires d’ouverture :

  • Lundi : de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
  • Mardi : de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
  • Mercredi : de 9h00 à 12h00
  • Jeudi : de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
  • Vendredi : de 13h30 à 17h00

  • Conseil municipal :Maires adjoints : Claude VILLAIN, Michel DELERIS, Jean-Paul GARRIGUES et Caroline BOUSQUET Conseillers municipaux : Dorian BESSIERE, Magali CEUTA, Yves-Denis CONFORTI, Gilles DURIEZ, Claude GASC LEFEBVRE, Pascal GRANIE, Désiré-Pierre MASBOU, Hélène TRESSENS, Gérard VAURS et Myriam VAURS 
  • Conseillers  communautaires :Guy MARTY – Claude VILLAIN – Jean-Paul GARRIGUES
  • Services publics
    Bibliothèque municipale : Horaires d'ouverture : le jeudi de 16h00 à 18h00 et le samedi de 10h00 à 12h00
    Ecole municipale : Téléphone 05-65-29-42-96 - Téléphone de la cantine / garderie : 05-65-29-43-25
  • Infrastructures : Salle des fêtes du  bourg de Martiel : composée d'une grande salle de 600m² (capacité d'accueil de 650 personnes), d'une cuisine équipée et d'une salle de réunion (capacité d'accueil de 50 personnes) - Salle des fêtes du bourg d'Elbes (capacité d'accueil : 135 personnes) -Salle des fêtes du bourg de Marroule (capacité d'accueil : 62 personnes) - Un stade de Football Henri COURNEDE - Un terrain de tennis

  • Patrimoine et curiosité :
    30 dolmens inventoriés sur les Causses de la commune de Martiel dont 4 sont classés monuments historiques. Ces monuments funéraires sont datés de 2500 à 2000 avant notre ère. Ces constructions préhistoriques étaient destinées à abriter des sépultures collectives. Deux circuits libres sont proposés pour les découvrir (dépliants à disposition dans les commerces de Martiel et Office de Tourisme de Villefranche de Rouergue).

    Abbaye de Loc Dieu : dans une région de dolmens où sévissaient de nombreux brigands, treize moines fondèrent, en 1123, la première abbaye cistercienne du Rouergue. Ce lieu qui avait été un pays d'effroi deviendra grâce à eux, le lieu de Dieu, le Locus dei, Loc Dieu. Elle abrita l'été de la débâcle de juin 1940, la Joconde et plus de 3100 toiles du Louvre évacuées

    Fontanynous : L’église est dédiée à St -Hilaire, son installation est très ancienne mais elle a été largement remaniée au XIXe siècle. Elle est mentionnée en 1146, dans la donation faite par Raimond Oalric de Parisot aux « frères de Loc-Dieu ». La Tour ronde en ruines et les restes d’une haute bâtisse étaient la résidence des abbés de Loc-Dieu. 

  • Hameau de Lespinassière tire sans doute son nom des buissons noirs qui abondent dans la région. Les Templiers y ont construit des maisons d’habitation et une cave ; les vignes se trouvaient sur les flancs des collines environnant le site. Y subsistent la maison principale et le chai, on peut y voir aussi la « Croix des Templiers »,une réplique de la croix d’origine, l’entrée du hameau.