Les actions du lycée Beauregard


Des films pour sensibiliser à la réduction des déchets

les lycéens après le tournageDans le cadre du Programme local de Prévention des déchets, la Communauté de communes du Villefranchois a sollicité le Lycée agricole de Beauregard pour créer un outil de communication original visant à sensibiliser le grand public. Ainsi, trois classes de lycéens ont préparé pendant deux semaines banalisées, en février et en avril 2014, plusieurs courts-métrages composés de petites scènes d’environ deux minutes reprenant les grandes thématiques de la réduction des déchets : lutte contre le gaspillage alimentaire, compostage, STOP PUB, éco-consommation, etc

Retrouvez les films des lycéens de Beauregard

Le film pour sensibiliser à la réduction des déchets à l'achat

Le film pour sensibiliser au stop pub

Le film pour sensibiliser au lombricompostage

Le film pour sensibiliser à l'éco-consommation     

Le film pour sensibiliser au compostage

Le film pour sensibiliser au tri et à la réduction des emballages

Le film pour sensibiliser au réemploi

Le film pour sensibiliser au tri des déchets


tournage film sur l'éco-consommation

tournage film sur le compostage

La lutte contre le gaspillage alimentaire

gaspillage alimentaireEn septembre 2013, le lycée Agroalimentaire de Beauregard a sollicité la Communauté de communes du Villefranchois pour l’accompagner dans un projet de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Ainsi, depuis le début de l’année scolaire, la classe de première STAV (Science et Technologie de l'Agronomie et du Vivant) du Lycée Beauregard mène un projet dans le cadre du développement durable : réduire le gaspillage alimentaire et composter une partie des déchets du restaurant scolaire du lycée.
La première étape de ce projet a consisté à évaluer la quantité de déchets jetés quotidiennement au self. Pour cela, les élèves de première STAV ont réalisé des pesées durant une semaine, début avril, midi et soir (repas des internes). L'ensemble des élèves du lycée ainsi que le personnel et les enseignants ont été mis à contribution en triant dans différentes poubelles les déchets compostables, les déchets non compostables, les serviettes en papiers, les emballages et le pain. Ainsi, on a pu être calculé la part des aliments gaspillés, celle des déchets qui pourront être compostés et le coût du gaspillage alimentaire.


Ces données ont été exploitées pour créer des affiches de sensibilisation des convives au gaspillage alimentaire. A cela, viendra s'ajouter la mise en place d'un gaschimètre du pain dans le self pour donner à voir les quantités de pain jetées chaque semaine et l'instauration d'un système d'assiettes « grande faim » et d'assiettes « petite faim » pour répondre aux besoins nutritionnels de chacun.
Afin de mesurer l'impact de cette sensibilisation sur les élèves, une deuxième semaine de pesées aura lieu fin-mai. Les résultats seront diffusés prochainement.
Mais le lycée ne compte pas s'arrêter en si bon chemin car il souhaite profiter de la dynamique de ce projet pour réorganiser entièrement la zone des retours plateaux en vue de pérenniser le tri des déchets directement par les convives, soulageant ainsi la charge de travail du personnel et offrant la possibilité de mettre de côté les déchets compostables. Ce travail se poursuivra donc l'an prochain avec peut-être déjà quelques travaux et assurément l'installation d'une aire de compostage par la Communauté de communes du Villefranchois.